Qu'est-ce qu'une entreprise libérée ?

L’entreprise traditionnelle, pyramidale et hiérarchisée montre ses limites en temps de crise : manque de flexibilité, d’innovation etc. face à une surveillance continue. Dans la recherche de modèles alternatifs Brian Carney et d'Isaac Getz présentent un nouveau principe de management : l’entreprise libérée. Le but est de redonner de l’autonomie, de la liberté et de la responsabilité aux salariés. C’est en leur donnant plus d’information, en limitant le contrôle hiérarchique et en favorisant la prise de risques que l’entreprise optimisera son développement. Des dirigeants visionnaires ont déjà “libéré” des entreprises en France, aux Etats-Unis, au Japon ou en Finlande en révolutionnant la culture de leurs firmes et leur rentabilité.


Liberté & Cie

Notre société a érigé la liberté comme l’une de ses valeurs cardinales, censée gouverner notre système politique comme nos vies privées. Mais ces belles paroles s’arrêtent net à la porte des entreprises : en effet, dans le monde du travail, la hiérarchie, le contrôle, la surveillance continue semblent bien la règle. Pourtant, l’enquête de Brian Carney et d’Isaac Getz montre qu’il existe une autre manière d’agir et nous invite dans des entreprises où la liberté est devenue le principe de management. On y écoute les salariés au lieu de leur dire quoi faire. On les traite en adultes responsables au lieu de limiter les informations dont ils disposent et de faire contrôler chacun de leurs faits et gestes par une hiérarchie pléthorique. On encourage la prise de risque et l’initiative individuelle.